Babymoon Omybump.
GROSSESSE & MATERNITÉ,  MARIAGE & FAMILLE,  PRÉNATAL

Le Babymoon : la lune de miel des futurs parents

Connaissez-vous le babymoon ? Véritable tendance venue des Etats-Unis, le babymoon est un séjour que s’offrent les futurs parents avant l’arrivée du bébé. Cette parenthèse permet au couple de se ressourcer et de s’accorder un moment d’intimité avant le (merveilleux) chamboulement de leur vie.

Cependant, il ne s’agit pas de n’importe quel voyage. Cela doit être un séjour programmé sur mesure et adapté à femme enceinte, surtout si vous prévoyez de partir loin et au-delà de 4 jours.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour un babymoon réussi ?

Avant de se lancer dans cette escapade en tête à tête, il convient de vérifier l’état de santé de la future maman et du bébé. Après avoir pris le soin de consulter son gynécologue ou sage-femme, nous recommandons d’avoir sur soi son dossier médical avec l’échographie et les derniers examens sanguins. En ce qui concerne les activités, laissez libre cours à vos envies. Le mot d’ordre est « relaxation » et « détente ». C’est le moment de privilégier les activités à deux. Si vous êtes tentée par une séance de spa, renseignez-vous pour savoir si les séances proposées sont adaptées à votre état. En ce qui concerne les séances de hammam ou sauna, il vaut mieux passer son tour. Les fortes chaleurs peuvent provoquer des désagréments et même des contractions.

 

Quel est le meilleur moment pour partir en babymoon ?

La période idéale est le 2nd trimestre de grossesse. Les 3 premiers mois de grossesse sont souvent marqués par des nausées, une importante fatigue et autres maux de grossesse. Ils risquent de vous laisser un mauvais souvenir de voyage.  Lors des derniers mois vous risquez d’être un peu « encombrée » par votre ventre qui prendra de plus en plus d’importance. De plus, par mesure de sécurité, certaines compagnies aériennes n’acceptent pas les femmes enceintes au-delà de 7 mois de grossesse.

 

Où partir ?

Vous avez longtemps rêvé de cette île paradisiaque à l’autre bout du monde ? Si vous avez dépassé le 2nd trimestre de grossesse, vous devrez envisager cette option pour une prochaine occasion. Mis à part la fatigue du voyage et le décalage horaire, les vols longs courriers ne sont pas conseillés au-delà de 36 semaines de grossesse. De plus, certaines destinations ne sont pas idéales au cas où des complications surviennent. Préférez une escapade au sein même de l’Europe où un confort et une structure médicale sont garantis.  Pensez à demander votre carte Européenne d’Assurance maladie avant de partir en voyage en Europe. Celle-ci permet de bénéficier de soins dans un autre pays que le sien. A partir du 3e trimestre de grossesse, restez en France et si possible proche de chez vous. Il faut malheureusement penser à la possibilité d’un accouchement avant le terme.

 

Pourquoi une escapade en amoureux est-ce si important pour les futurs parents ?

L’arrivée d’un bébé au sein d’un couple est un événement merveilleux et la concrétisation d’une famille. Cependant, les premiers mois après la naissance sont généralement difficiles, surtout lorsqu’il s’agit du premier enfant. La vie à 2 est complètement chamboulée et demande une nouvelle organisation. Avec les nuits blanches, la fatigue, et le stress, les jeunes parents ont parfois du mal à trouver un temps à consacrer au couple. Passer un moment en tête à tête est donc important pour se ressourcer et renforcer les liens avant l’arrivée de bébé. Si un voyage n’est pas envisageable, un simple weekend ou un dîner au restaurant est suffisant. L’important est de se recentrer sur son couple.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *