DIÉTÉTIQUE & MATERNITÉ,  PRÉNATAL

Boostez vos défenses immunitaires pendant la grossesse.

 

 

Alors que le Covid-19 sévit encore, beaucoup s’interrogent sur l’impact des défenses immunitaires sur la prévention du virus. A ce jour, aucune remède ou aliment miracle ne permet d’éviter la contamination. Seuls les gestes barrières préconisés par le Gouvernement s’avèrent efficaces. Cependant, renforcer notre système immunitaire est plus que jamais nécessaire, surtout pendant la grossesse.

 

Les défenses immunitaires sont mises à mal pendant la grossesse.

Les raisons ? Enceinte, votre corps accueille le fœtus qui est en fait un corps étranger. Les défenses immunitaires sont donc forcées de baisser afin de l’accepter et le laisser se développer. En conséquence, nous sommes plus vulnérables face aux infections et virus. Toute l’année, il est important de se protéger et de donner un coup de boost à nos défenses immunitaires. Pour cela, quelques gestes suffisent :

Les gestes barrières : on ne l’aura jamais autant répété cette année, les gestes barrières sont nos principales défenses contre les infections et virus. Le lavage régulier des mains, l’utilisation de mouchoirs à usage unique, éviter les espaces trop fréquentés en période d’épidémie ou l’usage d’un masque sont des réflexes que nous devrions avoir systématiquement.

Les aliments qui boostent nos défenses immunitaires :

70% du système immunitaire se situe dans le tube digestif. Il est donc important d’avoir une alimentation saine et de veiller au contenu de notre assiette.

Faites le plein de vitamines :

Les vitamines C et A sont essentielles aux défenses immunitaires car elles participent au renouvellement et au fonctionnement des certains globules blancs. On les trouve dans les agrumes, les fraises, poivrons, carottes, patates douces, poivrons, épinards, et l’ensemble des légumes verts.

Ajoutez à votre alimentation l’ail et l’oignon (de préférence crus) qui sont de véritables guerriers contre les bactéries et virus.

Les produits fermentés favorisent l’équilibre de la flore intestinale. Ils stimulent la production d’anticorps. Consommez pour cela des yaourts et du lait fermenté.

Il est également important d’inclure un rapport quotidien de protéines comme les poissons, viandes, poulet, œufs et noix. Les maquereaux, sardines, saumon et huile d’olive contribuent à leur tour au bon fonctionnement de l’organisme grâce à leur riche apport en Omega 3.

Vitamine D : Principale carence chez la femme enceinte, la vitamine D se trouve dans les œufs, le foie, les poissons gras notamment les huiles extraites de certains poissons comme la morue.

Vous ferez également le plein de Vitamine D en vous exposant au soleil qui permet une meilleure absorption. 30 minutes par jour suffisent.

 

Sommeil et repos :

Enceinte, vous êtes plus sujettes aux moments de fatigue et votre système immunitaire dépend aussi de votre repos. Raison de plus pour se prélasser plus longtemps dans le lit.

 

On se détend :

Le stress est très mauvais et fragilise notre système immunitaire. Lors d’un pic de stress, essayez de vous relaxer. Exercices de respiration, méditation, activité physique… Tous les moyens sont bons, à vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

 

Activité physique :

Rester active est bénéfique pour le système immunitaire et évacue le stress. Au cours de la grossesse, nous n’avons pas forcément envie d’avoir une activité physique mais il est important de rester active. Selon votre stade de grossesse, choisissez une activité appropriée comme la marche, le yoga ou la natation.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *